Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Animai 2014

Publié le par Laurène G.

Animai 2014

Ce week-end a eu lieu la trente-deuxième édition d'Animai à Vevey et les jeunes combattants ont été nombreux à se présenter devant la lice qui ne désemplissait pas. C'est par un temps radieux que les jeunes guerriers et guerrières se lançaient dans les mêlées sous les cris galvanisants des organisateurs, des amis et des parents. Les noms des plus motivés revenaient souvent sur la liste de participation, tandis que d'autres plus timides osaient s'affirmer une fois les armes en main. Les moins audacieux pouvaient visiter notre petit campement tandis que nous leur présentions certains aspects de la vie quotidienne des Celtes dans l'Antiquité.

C'est bien fatigués que nous ressortons de ces deux jours d'animation, mais heureux, car quoi de plus gratifiant qu'un enfant ayant participé à presque toutes les batailles qui nous dit: " C'était génial, plus tard, je veux devenir comme vous. Et en plus, vous êtes tous super sympas!"?

Animai 2014
Animai 2014
Animai 2014

Voir les commentaires

Paroles de reconstituteurs 2

Publié le par Joël D.

Paroles de reconstituteurs 2

Deuxième épisode: Joël, membre du comité élargi de Viviskes

« J'ai commencé la reconstitution celte il y a environ 6 ans, complètement par hasard à l’occasion d'un concert de musique celtique. J'avais 18 ans et j'en ai actuellement 24 et suis étudiant Master en Archéologie et Histoire Ancienne à l'université de Lausanne. Comme la plupart des membres les plus anciens de Viviskes, j'ai commencé dans ce qui était Cladio Noir, et ai réalisé à quel point cette pratique me plaisait lors de ma première manifestation en tant que reconstituteur aux Jardins de Lousonna, durant l'été 2008 et ce plaisir n'a jamais été démenti au cours des diverses manifestations auxquelles j'ai eu la chance de pouvoir assister.

Cette pratique me permet en effet d'allier deux de mes plus grandes passions: la première étant, bien évidemment, l'étude de l'histoire ancienne, plus particulièrement les périodes proto-historiques. La seconde est la pratique de l'escrime ancienne. J'avais dû arrêter la pratique de celle-ci suite à un déménagement, mais Viviskes m'a permis de continuer à l'exercer, me permettant même de découvrir de nouvelles disciplines martiales, notamment la pratique du combat à la lance et le tir de javelines.

Mais surtout, plus important que la découverte personnelle, la reconstitution permet de pouvoir faire partager notre passion à des personnes venant de tous les horizons : il est très enrichissant de pouvoir tenir le stand et faire partager au publique nos connaissances et chasser ainsi un grand nombre de préjugés.

Car la pratique de la reconstitution m'a permis aussi de découvrir tout un pan de notre passé : la culture celtique. Nous avons trop longtemps été aveuglés par les textes grecs ou romains les qualifiant à de nombreuses reprises de barbares. Mais par l'étude à la fois traditionnelle, via l'archéologie et l'histoire, mais aussi via la reconstitution, il est très facile de prendre conscient de la richesse et surtout de la complexité de cette civilisation qui a marqué un très large pan de l'histoire européenne. Nous sortons donc totalement des brutes couvertes de peaux ou des épopées arthuriennes pour un peuple aux coutumes variées et à l'art très développé dont le seul tort aura de n'avoir pas laissé de traces écrites.

Car, pour ma part, le but final de faire partie de cette association est de pouvoir s'imprégner au maximum de la culture antique et la restituer au maximum afin que tout ce savoir ne se perde pas et puisse se transmettre à travers l'histoire vivante, dont nous sommes en partie les représentants. »

Voir les commentaires

Fêtes du Forum 2014

Publié le par Florian M.

Fêtes du Forum 2014

Les Fêtes du Forum ont sans aucun doute été une des plus belles manifestations de l'année. Nous avons pu combattre dans le cadre historique de l'amphithéâtre de Martigny contre nos partenaires d'Ardor Luporum qui se sont révélés de féroces légionnaires.

Cette manifestation, surtout axée sur le passé gallo-romain de l'ancienne cité d'Octodure, nous a également fait découvrir des troupes célèbres et impressionnantes comme la Légion VIII et son campement ou encore les gladiateurs d'Acta. Le tout sous un soleil radieux, une ambiance agréable, un public motivé et des organisateurs très accueillants.

Pour Viviskes, c'est également une des premières fois où nous repartons de nos rencontres avec l'impression d'avoir atteint un équilibre parfait entre les explications historiques, le combat et le spectacle. Le stand a attiré bon nombre de curieux tandis que les enfants n'ont pas boudé leur plaisir dans la lice que nous avons animée.

En un mot comme cent, nous n'attendons que la prochaine édition pour revenir dans ces belles arènes!

Fêtes du Forum 2014

Voir les commentaires

Paroles de reconstituteurs 1

Publié le par Artotragos

Paroles de reconstituteurs 1

Un petite série de témoignages sur notre pratique de la reconstitution.

Dans cet épisode: Florian, actuel vice-président de l'association Viviskes

"Cela doit faire quatre ans que je fais de la reconstitution historique celte. Je me souviens avoir commencé parce que je cherchais une activité sportive en rapport avec l'Histoire.
Maintenant, j'ai 21 ans et j'étudie la littérature française et l'histoire antique et médiévale à l'Université de Fribourg. En dehors de la reconstitution, je fais de la danse traditionnelle de France et d'Europe ainsi que du Lindy Hop, une danse swing des années 20. Toutes ces activités me permettent de vivre ma passion pour différentes périodes historiques de manière vivante et sont un bon complément à ce que j'étudie à l'université.

En effet, la reconstitution m'apporte le côté pratique et concret que mes études développent un peu moins. En plus, c'est l'occasion de se faire un cercle de connaissances en dehors du monde académique et je conçois vraiment ça comme un grand bol d'air frais dans mes amitiés que de pouvoir se retrouver autour d'une même passion avec des passionnés d'horizons différentes. Un de mes meilleurs souvenirs est un combat contre des reconstituteurs parisiens que nous avions fait à Bobigny. C'est à ce moment que je me suis rendu compte que nous avions une passion internationale et qu'échanger des assauts et des techniques avec d'autres pratiquants était un véritable plaisir.
Concrètement, j'en retire également un regard plus critique sur l'Histoire. Car refaire de l'équipement celte de la période que nous avons choisie demande d'avoir systématiquement les yeux sur des documents archéologiques, tout en ayant un intérêt marqué pour l'expérimentation et l'artisanat.


Quant au choix des Celtes, je dois avouer que ça s'est fait un peu naturellement. Les sources nous en laissent une image que je trouvais très séduisante, même si en progressant dans ma connaissance du monde celtique, je me suis rendu compte que j'en avais une vision très romantique. En effet, cette image que nous avons des Celtes et des Gaulois est généralement faussée par deux siècles de clichés liés à la vision des archéologues du XIXème siècle et je suis très content de pouvoir les déconstruire, affiner ma perception de cette période puis de le partager avec d'autre passionnés ou un public curieux."

Voir les commentaires