Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Paroles de reconstituteurs 3

Publié le par Pascal M.

Paroles de reconstituteurs 3

Pour ce troisième témoignage, découvrez Sawyl « Sargo tarvos » - Membre fondateur, ex-trésorier et actuel président de l’association.

"Par où commencer ? Dire que je suis « tombé dedans quand j’étais petit » prêterait à sourire et pourtant…

« Comment vous en êtes arrivé là ? Pourquoi les Celtes en particuliers ? » Voici des questions que l’on entend bien souvent. En ce qui me concerne, je crois que comme pour beaucoup d’autres, il s’agissait d’une question d’opportunité.

Peu de chose à priori pourraient m’avoir poussé sur les sentiers de l’Histoire et/ou de l’archéologie tant mon parcours professionnel s’en écarte. En effet, en tant que mécanicien-électricien puis ingénieur de gestion spécialiste en électricité, on peut se demander quel est le lien avec le monde celtique !

En réalité, ma première participation à une manifestation celtique, en 2008, aux « Mystères de l’UNIL » était relativement inopinée. Elle m’a toutefois fait découvrir quelques-uns des différents aspects qui m’ont motivé et me motivent toujours à poursuivre l’aventure.

Depuis ce premier contact, j’ai été actif au sein de l’association Cladio à Lausanne avant de fonder l’association Viviskes à Vevey avec un groupe de personnes issu de l’entité lausannoise. D’abord trésorier pour les débuts, puis coordinateur des « Celtiques de Vivisco », et enfin président depuis fin 2013, j’ai été impliqué de manière continue dans la gestion de cette association. La motivation nécessaire à cette implication ne s’est pas érodée avec le temps grâce à la dynamique incroyable que génère ce groupe et les rencontres formidables que j’ai pu y vivre.

D’aucuns pourraient s’étonner que le président d’une association de reconstitution historique ne soit pas actif dans les milieux archéologiques ou historiques. Cependant, je pense que dans le monde associatif, la première difficulté est de trouver les bonnes volontés et la seconde de les fédérer et de les organiser.

C’est en effet un challenge permanent que de gérer le paradoxe d’assurer des prestations de qualités avec des bénévoles aux disponibilités et à l’expérience très variables.

Au-delà de l’aspect administratif et humain, je trouve mon compte dans l’aspect sportif ainsi que dans les heures et les heures de travail que nécessitent la fabrication du matériel, des vêtements et autres. Ces activités me permettent de sortir la tête de mon travail tout en gardant une activité créative, dynamique et motivante."

Voir les commentaires