Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visite du Laténium

Publié le

Samedi 02 mars, quelques membres de Viviskes se sont déplacés jusqu'au Laténium pour un voyage dans le temps s'étalant de la Renaissance au Paléolithique supérieur.

Ils ont pu y retrouver leur confrère Guillaume Reich, archéologue (Université de Strasbourg / Université de Neuchâtel), guide-animateur et reconstituteur (président de Cerda et membre de Viviskes).

La visite de l'exposition permanente a permis d'y observer de riches collections. En effet, le Laténium présente notamment des objets intéressant la pré- et protohistoire à l'échelle européenne. D'une part, pour le Second Âge du Fer, ou période de La Tène, avec la plus importante collection d'armes et d'outils issus du proche site éponyme de La Tène (Suisse) ou encore les vestiges du célèbre pont de Cornaux-les-Sauges. D'autre part, pour la période dite « Lacustre », c'est-à-dire le Néolithique et l'Âge du Bronze, nous avons pu voir les témoignages de ces habitats palafittes (Cortaillod, Hauterive, Auvernier, etc.) à l'origine du mythe romantique de peuples préhistoriques vivant au-dessus des eaux.

En sus de cette visite classique, les membres de Viviskes ont eu l'opportunité de découvrir le dépôt visitable du Laténium. Il s'agit d'une salle regroupant les objets pour favoriser leur conservation, mais autorisant toutefois la vue d'un agglomérat hétéroclite d'objets du Paléolithique au bas Moyen Âge. Dans ce dépôt, l'accent est davantage mis sur l'accumulation de mobilier (l'exposition permanente se concentre sur environ 3000 objets) en excellent état et sur la typo-chronologie.

Après ce parcours, les visiteurs ont pu se rendre dans le laboratoire de conservation-restauration dans les locaux du musée. Guillaume leur a alors présenté son travail de thèse de doctorat sur les armes du site La Tène. Le discours, intéressant particulièrement nos combattants celtes (et romains !), a été ponctué d'observations directes de cet exceptionnel mobilier. Nous reviendrons, c'est sûr!

Quelques membres de Viviskes devant le dolmen néolithique du parc du Laténium. Oui, l'archéologue Guillaume Reich est celui qui grogne, à gauche.

Quelques membres de Viviskes devant le dolmen néolithique du parc du Laténium. Oui, l'archéologue Guillaume Reich est celui qui grogne, à gauche.

Magnifiques pièces du musée, période de La Tène.

Magnifiques pièces du musée, période de La Tène.

Commenter cet article